Life

Focus
Notre Dame à Paris
Publié le 18 avril 2019

De tout coeur avec le plus célèbre choeur de la capitale : Notre Dame

Pourquoi un billet -de plus- sur l’incendie qui a ravagé un monument de notre patrimoine historique, Notre Dame, à la veille de Pâques, quand tous les médias et les réseaux sociaux en font leur une ?

Ici, dans le sud de la France, nous voyons chaque été des hectares de garrigue brûler, et, pour les plus âgés d’entre-nous, nous n’avons jamais retrouvé intégralement les paysages disparus en fumée, même 40 ans après. Nous sommes donc particulièrement touchés par la dégradation peut-être irrémédiable de cette cathédrale qui semblait immuable, enracinée depuis des siècles sur son île parisienne, symbole qui a inspiré des écrivains eux aussi classés au patrimoine français.

D’ici quelques jours, les rires des enfants vont résonner dans les parcs et les jardins, à la recherche des friandises déposées à l’occasion de Pâques, au son des cloches des villes et des villages. Oeuf en chocolat ou charpente de plus de 800 ans, se révèlent finalement tous deux éphémères.

Les élans de solidarité, les efforts des pompiers qui ont lutté contre les flammes de Notre Dame, et qui vont maintenant prendre de gros risques pour déblayer les décombres, signent la capacité des hommes à se mobiliser, à agir ensemble, dans un même objectif, et nous espérons que, passés les premiers moments d’émotion, c’est cet esprit-là qui va perdurer.

Notre souhait à l’occasion de Pâques? Que le collectif soit ce que l’on en retiendra pour l’avenir!

 

 

A lire aussi