Life

Focus
Célia et Tony
Publié le 16 mai 2019
Par Tony

Campus Sport et Santé aux portes de l’Atelier !

Le journal Les Echos vient d’annoncer le lancement du projet de Campus Sport & Santé de Stéphane Diagana, ancien champion du monde (1997), à deux pas de l’Atelier de Sophia-Antipolis sur la commune de Mougins.

Un projet bien entendu controversé, mais dont nous essayons de retenir les côtés positifs : outre les emplois créés à cette occasion, pour la construction et l’exploitation, disposer de tels équipements à vocation sportive, aux portes de Sophia-Antipolis, c’est une aubaine pour tous les « geeks » de la technopole, qui passent 8 à 10h par jour assis derrière un écran d’ordinateur, bien souvent dans des situations de stress et des positions qui induisent des maladies de dos, du surpoids et un relâchement musculaire dûs au manque d’activité physique.

Si pendant les 6 mois de l’année, la région offre de nombreuses possibilités de faire du sport, en particulier du VTT, du jogging ou de la marche en forêt, dès la fin du printemps, les températures au moment des pauses déjeuners sont trop élevées et donc dissuadent les candidats à l’activité physique… Une seconde piscine, en plus de celle de Nautipolis, à vocation sportive, constituera donc une bouffée de fraîcheur bienvenue dans des journées de travail où les pauses détentes se déclinent trop souvent autour d’un distributeur de friandises grasses et sucrées, arrosées de café ou de sodas…

Le projet annonce aussi une vocation à contribuer « à la recherche autour des activités physiques et sportives en tant qu’outil de prévention et de prise en charge des maladies chroniques dans le cadre de la loi sport sur ordonnance de mars 2017. » Une couleur technologique , dans la lignée du pôle d’activités qui ont motivé la création de la « silicon Valley azuréenne » qui renforce l’image de pointe de la région.

Après les stars de cinéma en mai, peut-être aurons-nous la chance de croiser, au détour d’un chemin de forêt, un marathonien célèbre profitant de la nature pour sa balade de santé?

Et vous, utilisez-vous l’activité physique comme moyen de prévention des maux liés à la vie professionnelle intense?

A lire aussi